Convention MSAP : quatre griffes pour un cadre partenaire

Une cérémonie officielle de signatures s’est tenue dans les locaux de la mairie de Courtisols pour officialiser le partenariat des quatre premiers services publics engagés dans une collaboration avec la MSAP, Maison de Services au Public, ouverte depuis le 1er juillet dernier.  Etienne Effa, directeur départemental de la DDFiP ( Direction départementale des Finances Publiques), Marie Françoise Soufflet, responsable du Département Accès aux droits de la CPAM (Caisse Primaire d’assurance Maladies), Audrey Mathon-Debetencourt, directrice de la CAF (Caisse d’allocations Familiales de la Marne), Francis Batteux, président du Conseil d’administration de la CAF de la Marne et Philippe Mennesson, président du Conseil d’administration de la MSA (Mutualité Sociale Agricole Marne Ardenne Meuse), conviés par le maire,Hubert Arrouart, et le conseil municipal, ont entériné leur engagement par la signature d’une convention-cadre en faveur de la MSAP. Chacun d’eux arborait un sourire de satisfaction et s’est dit réjoui de cette initiative, » dans un contexte de réduction du déficit public et notamment de resserrement de l’administration en matière d’effectifs. » « La MSAP est vraiment la forme de l’avenir en matière de contact avec l’usager, a déclaré Etienne Effa. Depuis plusieurs années, toutes les démarches sont possibles sur internet, mais on sait que 20 à 25% de la population a encore des difficultés pour accéder à nos services en ligne. L’accompagnement de ces personnes doit être mutualisé et c’est bien le rôle de la MSAP, que de permettre l’accès à tous ces services, surtout à un moment où nous attendons une affluence assez importante dans le cadre du prélèvement à la source. » Si la MSAP a un rôle d’accompagnement au travers d’une palette de soutiens lors de démarches complexes, elle offre l’avantage non négligeable du contact humain.  » Nous sommes obligés d’optimiser nos réseaux de proximité, a expliqué Philippe Mennesson. A travers la MSAP, c’est un partenariat gagnant/gagnant, qui va nous permettre d’être au plus près de nos adhérents du monde agricole. » Service de proximité, la MSAP de Courtisols est la treizième structure du genre à voir le jour dans la Marne. Pour Odile Bureau, sous-préfète d’Epernay,  » Cette réponse de politique publique-là est essentielle pour faire en sorte que nos aînés, que les plus jeunes, que certaines familles éloignées de l’emploi, qui n’ont pas les moyens, puissent avoir accès à l’aide dont ils ont besoin. C’est vous, a-t-elle ajouté en direction d’Isabelle Maillard, animatrice MSAP, l’éclaireur du service public, important pour tisser du lien social. » Côté réalité quotidienne pour Isabelle Maillard !

Depuis sa labellisation,  le 1er septembre, l’activité démarre doucement mais sûrement. Les premières sollicitations sont en lien – avec la CPAM : création de compte AMELI, aide à la complétude de dossier de CMU …)
– avec la DDFiP: questions des usagers sur le prélèvement à la source, notamment taux de prélèvement, choix de ce taux.
– aide à la complétude de demande de logement
– demande en ligne pour carte d’identité, changement de propriétaire pour carte d’immatriculation…

« Les partenaires sont bien présents dans cette aventure et répondent présents à mes sollicitations, constate Isabelle Maillard. Je suis bien entourée. » Les usagers semblent satisfaits de l’accueil et des réponses données. La mairie a déjà prévu la diffusion prochaine d’une plaquette présentant la MSAP pour que les Courtisiens et tous les habitants de la Communauté de communes de la Moivre à la Coole aient connaissance de ses activités.  D’autres services complètent cette offre en mairie:  agence postale ouverte depuis le 15 mai dernier, office notarial, conciliateur de justice, assistante sociale, ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural.